C'est quoi Guignolsland ?


Guignolsland.com [lien] est un site consacré au village de Brindas (F 69126) [infos], et à Guignol [page], au théâtre, etc.

Ce blog est ouvert parallèlement à ce site —d'une part pour recueillir des articles que nous évacuons de nos pages (surtout des actus de la page nommée... Brind'Actu), —et d'autre part pour accueillir vos points de vue, vos remarques, y compris sur des sujets non encore abordés.

Les sujets présents sont listés sous "Libellés" (en descendant la col' de droite), cliquer dessus pour les ouvrir…

Pour répondre à nos différents sujets, ou pour en initier de nouveaux, n'hésitez pas à cliquez sur "commentaires" ici ou là !

PS: Vous pouvez voir notre blog sous d'autres présentations en cliquant ici

mercredi 26 juin 2019

 Réflexions sur les attaques orchestrées contre l'homéopathie


QUELQUES PETITES RÉFLEXIONS POUR RÉPONDRE AUX POURFENDEURS DE L'HOMÉOPATHIE, COINCÉS DANS "LEUR SCIENCE" ! 

(PUISQUE SELON EUX, "SI NOTRE SCIENCE NE L'EXPLIQUE PAS, ÇA NE DOIT PAS EXISTER !")

Et ils sont tellement agressifs dans leurs attaques, pourquoi ne le serait-on pas aussi pour leur répondre…?!

Début de ces nouvelles attaques vers fin 2017 : « C’est un rapport sévère du Conseil scientifique des académies des sciences européennes (Easac), publié en septembre 2017, qui a poussé plusieurs pays à revoir leur politique en la matière. « Il n’y a aucune preuve solide de l’efficacité des produits homéopathiques pour quelque maladie que ce soit, même s’il y a parfois un effet placebo », jugeait l’Easac, ajoutant que « l’homéopathie peut être nocive en dissuadant le patient de solliciter un traitement médical approprié ». Dans la foulée s’est constituée une association : le Collectif Fakemed, très présent sur Twitter…»

Au nom de leur étroite conception de la science…

Pour ces "grands scientifiques"-là quelque chose qu'ils ne comprennent pas ne peut pas, ne doit pas exister : quelle prétention ! …ou plutôt quelle bêtise (ou bien les deux, qui vont bien ensemble). Il faudrait que le monde se plie à "leur" science. Aussi belle qu'elle soit, ils n'imaginent pas qu'elle puisse être incomplète et ils ne veulent pas laisser la moindre porte ouverte pour lui permettre de s'élargir.
Refuser l'homéopathie parce qu'on ne l'explique pas, c'est à peu près comme si, lors de l'invention de la roue, on s'était dit qu'on n'avait pas le droit de s'en servir parce qu'on ne connaissait pas encore les équations justifiant son fonctionnement !!

Selon eux, tout devrait être normé en fonction de la science telle qu'ils l'ont apprise, et de ce qu'ils croient pouvoir vérifier. L'efficacité forcément très grossièrement vérifiable de "leurs" médicaments chimiques est malheureusement largement contre-balancée par l'efficacité négative (les effets dits secondaires) de ces mêmes médicaments. Des effets profonds qui sont loin d'être seulement ceux listés sur les notices. Car tous en ont, plus ou moins, de ces effets pervers et profonds, et ça non plus, malheureusement, on ne sait pas le quantifier (et ça vaut mieux pour les labos qui s'engraissent en les distribuant…).

Un placebo, "bien entendu"…

Ces gens-là s'emploient activement à essayer de faire croire que l'homéopathie résulte d'un simple effet placébo (puisque Michel Cimès vous le dit, avec un sourire entendu…). Ce qui n'est pas du tout le cas. Soyons sérieux : Est-ce qu'une médecine aurait pu ainsi franchir les siècles et se répandre dans le monde si elle se réduisait à un simple effet placébo ?! Croire ça, c'est un peu se moquer de nos ancêtres et c'est facile ! L'homéopathie fonctionne sur un mode qui nous échappe, sans doute plus proche de la physique que de la chimie, mais elle fonctionne (mais c'est très difficilement mesurable à cause de son mode d'action individualisée). Un mode qui échappe aux "fondements scientifiques" comme ils disent, alors de ce fait, on devrait s'en passer ? S'en passer parce que notre science ne sait pas l'expliquer …et par la même occasion refuser à leur, non à notre science après tout, toute perspective d'évolution. On sait bien toutes les moqueries, les dénigrements, les attaques, les entraves qu'ont rencontré les difficiles recherches sur ce qu'on a appelé "la mémoire de l'eau"…

Le règne de la pensée unique…

Et les gouvernements ont tendance à emboîter le pas de ces dénigrements trop bien orchestrés évidemment. Parce que les labos de Big Pharma qui sous-tendent habilement toutes ces attaques sont aussi ceux qui représentent le plus d'argent. De l'argent bien utile parfois (dans certaines campagnes électorales paraît-il…). Alors toute l'Europe devient régressive par rapport à l'homéopathie, géniale médecine qui a pourtant été révélée en son sein.
La presse a aussi largement suivi le mouvement avec une docilité pour le moins navrante et qu'on espérait ne pas rencontrer chez elle. Et de répéter le plus souvent les mêmes sornettes pour discréditer l'homéopathie. Et nombre d'internautes de faire de même, ce qui est encore plus triste. Sans doute en réaction aux excès de fake-news qui inondent le web, ils croient faire œuvre utile en refusant cette médecine qu'on leur dit être l'œuvre de charlatans. Ils deviennent ainsi de bons petits soldats de la pensée unique, tellement sûrs d'être du bon côté et de défendre les vraies valeurs qu'ils se montrent particulièrement intolérants. Phénomène de la pensée unique majoritaire qui devient un des grands travers de notre monde connecté. Tout doit rentrer dans la norme… Il s'insurgent (c'est facile…) "Pourquoi l'homéopathie bénéficierait-elle d’un régime dérogatoire pour ses mises sur le marché". Eh bien parce que l'homéopathie ne fonctionne pas du tout comme l'allopathie et qu'elle ne peut en aucun cas être évaluée selon les mêmes critères… C'est pourtant ce que vient encore de faire la soi-disant haute autorité.
On parlait bien d'une exception française dans le domaine culturel, pourquoi n'y en aurait-il pas une dans le domaine médical ? Ce serait tout à l'honneur de la France de suivre un peu moins docilement "le troupeau international"!!

Un difficile art de soigner 

L'homéopathie est le contraire d'une solution de facilité pour un médecin. Prescrire Antirume contre le rhume et Antigerbe contre les nausées (etc, etc, on exagère un peu, mais à peine…), c'est un peu le propre de l'allopathie et ça n'est pas trop difficile, même s'il faut plus de cinq années d'études pour en arriver là, tandis que celui qui voudra faire une vraie spécialisation en homéopathie, devra beaucoup étudier, beaucoup chercher, beaucoup observer, et "creuser le cas" pour trouver chaque fois le bon médicament, le vrai simillimum, celui qui soignera vraiment son malade s'il est bien choisi, et qui soignera ce malade dans son entier, et sans faire de dégât, bien au contraire. Car c'est vrai que c'est une tâche extrêmement délicate de trouver le remède le plus précisément indiqué. et c'est sans doute pour cela qu'on trouve de moins en moins de très bons homéopathes, il faut bien le reconnaître. De ceux qui possédaient tellement leur science qu'une sorte d'inspiration se mettait en œuvre chez eux pour éclaircir le cas (le mot inspiration va encore faire frémir nos coincés de la science rigide et frigide).

La mère de famille (le père si vous voulez) qui voit le chronicité des angines ou des otites de ses enfants céder grâce à une homéopathie bien appliquée se fout bien de connaître les "fondements scientifiques" de leur guérison, et c'est elle (lui) qui a raison. Pas ces coincés de leur science (on se répète) qui voudraient lui interdire ces traitements (car c'est cela qu'ils ont en vue) pour mieux faire vendre leurs médocs agressifs quand ça n'est pas leur chirurgie en série (qui rapporte bien aussi).

Et les attaques continuent de plus belle…
Une nouvelle "opération téléguidée" vient encore confirmer cette volonté de Big Pharma d'anéantir toute autre méthode thérapeutique que celle qui lui profite. Voici les titres encore relevés il y a quelques jours (mi-Juin 2019) : « Homéopathie, acupuncture,... : les scientifiques s’unissent pour faire barrage aux “pseudo-sciences”. Un groupe de scientifiques demande à l’Europe de lutter contre toute forme de médecine qui va "à l’encontre de toute évidence scientifique". Un ensemble d’associations, de scientifiques, de médecins, d’infirmiers, de kinésithérapeutes, de juristes et d’informaticiens [ndsd: drôle d'assemblage…] ont décidé de s’unir pour faire la guerre aux "pseudo-sciences". Dans leur viseur : l’acupuncture, le reiki, la nouvelle médecine germanique, le biomagnétisme, l’iridologie mais aussi l’homéopathie…».
CQFD, les attaques sont mondiales, et on a bien compris qu'est visé tout ce qui peut faire un peu d'ombre à la médecine pseudo-officielle et chimique sous l'emprise des puissants labos internationaux.

Serge Dumonteil (webmestre Guignolsland…)

On vous invite à prendre le temps (1h20) de regarder cette remarquable vidéo sur l'homéopathie ("Homéopathie, une autre voie"). Bon sens et humanité y sont présents à chaque séquence, mais sont-ce encore des valeurs vraiment reconnues en notre époque du tout technologique…?
PS: Euh, ce film est malheureusement devenu privé (pour exploitation en salles apparemment) alors nous vous proposons ce documentaire "La science de l'homéopathie"…



Plusieurs pétitions circulent pour tenter de défendre l'homéopathie face à ces attaques récurrentes et au déremboursement programmé… On vous propose de signer celle-ci : www.leslignesbougent.org/petitions/homeopathie-non-au-deremboursement/

PS: On vous invite aussi à lire l'article de Michèle Rivasi chez ReporTerre (encore de dangereux faiseurs de fake-news bien sûr).
PPS: Chez Les Echos, le très juste article d'un médecin de prévention.
PPPS: Et chez Opinion Internationale l'édifiant point de vue d'un philosophe

NB: On avait commis une autre page à propos d'homéopathie sur ce même blog… en 2011 (c'était à la suite d'une émission de télévision).



Membres