C'est quoi Guignolsland ?


Guignolsland.com [lien] est un site consacré au village de Brindas (F 69126) [infos], et à Guignol [page], au théâtre, etc.

Ce blog est ouvert parallèlement à ce site —d'une part pour recueillir des articles que nous évacuons de nos pages (surtout des actus de la page nommée... Brind'Actu), —et d'autre part pour accueillir vos points de vue, vos remarques, y compris sur des sujets non encore abordés.

Les sujets présents sont listés sous "Libellés" (en descendant la col' de droite), cliquer dessus pour les ouvrir…

Pour répondre à nos différents sujets, ou pour en initier de nouveaux, n'hésitez pas à cliquez sur "commentaires" ici ou là !

PS: Vous pouvez voir notre blog sous d'autres présentations en cliquant ici

lundi 31 décembre 2018

 Quelques brins d'actu 2018 sur BRINDAS…

L'article sur les 10 ans du MTG (en 2018) est juste à côté
En vrac, quelques infos publiées en 2018 sur la page BRINDACTU de GUIGNOLSLAND (.com, le site. Vous êtes ici sur le blog : nuance…).

Les plus récentes étant en principe en haut…

Comptes-rendus divers des conseils municipaux (pdf parfois sur le site municipal…: brindas.fr/…)
(NB: Avec le changement du site municipal vers Octobre 2016, les anciens liens "officiels" sont malheureusement devenus périmés…)
Les deux "partis d'opposition" (de g à dr?: 
Brindas Participation et Progrès et Bien Vivre Ensemble à Brindas) publient des comptes-rendus, que nous mettons en lien ci-dessous quand ils sont disponibles :

 Quelques NOUVELLES de par ici… 

Novembre 2018, d'après MontsDuLyonnais.fr : Sur la zone d’activités de Croix Chartier entre St Symphorien sur Coise et Chazelles sur Lyon, d'étranges bâtiments cylindriques sont sortis de terre. Cette installation nommée "Méthamoly" permettra de produire du biogaz à partir d’effluents d’élevages (lisier agricole) de déchets organiques des industries alimentaires et des cantines scolaires…

En Novembre à Vaugneray : inauguration de la salle des fêtes rénovée, de la MJC rajeunie, et d'un nouveau local dans le jardin Vialotoux (sur ce "philosophe valnégrien", voir le discours du maire en Avril pour l'inauguration de la rue Joseph Vialatoux)

Décès de Louis Sauzet (le 27-11-2018, à 91 ans, cf. Libra Memoria) qui avait fait partie de la troupe des Deux Masques dans les années 90… Il avait ensuite joué à la Comœdia de Lyon dirigée par Geneviève Limoges. Il était un passionné de théâtre qui avait même failli y faire carrière (c'est Pierre Fresnay lui-même qui avait… freiné ses ardeurs de comédien, en lui disant combien il était difficile d'en vivre, mais c'était resté un regret). Son épouse Janine Sauzet, qui avait joué aussi avec Les 2 Masques nous avait quitté en 2004. [Pièces des 2 Masques dans lesquelles ils avaient joué]
…Et décès trois mois après (le 27-2-2019, à 86 ans) d'un autre ancien comédien des 2 Masques, Jacques Arpaillange (LibraMemoria), lui n'était pas brindasien mais de St-Genis-Laval. [Pièces des 2 Masques dans lesquelles il a joué]

Sur France 3 Régions, dans la série : il était une fois la guerre de 14/18 à Lyon… Épisode 3 (voir la vidéo) : A Brindas, Félix Bazin a fait une belle et touchante découverte dans l'une des poches de l'uniforme de son père, combattant de la première Guerre Mondiale…
NB: L'éauipe des 2 Masques avait fait une lecture-présentation-diaporama sur la Grande Guerre, c'était à la Médiathèque en Décembre 2014 et cette page du blog le rappelle.

Dans Le Progrès du 2-11 : une Marianne asiatique pour la commune de Brindas (œuvre de Alex Gay)

12-10-2018 : Réalisation du "plateau ralentisseur" sur la route de Vaugneray à hauteur du chemin de Cherest. Qui n'empêche évidemment pas les voitures de reprendre une vitesse excessive sur la portion rectiligne de la "fonte du buyat". Voir notre vieille page de blog à ce sujet !!

Octobre 2018… QUELLE ÉCOLE POUR DEMAIN À BRINDAS ?
Après le tract de BVEB (lettre N°6), incluant notamment une lettre ouverte à Monsieur le Maire, voici celui de BPP (Bulletin N°39) s'insurgeant également contre le projet de la majorité municipale de créer 13 classes supplémentaires sur le site actuel (centre du village). BPP qui propose en exemple ce qui vient d'être réalisé à Grézieu-la-Varenne…

Dans Le Progrès du 5-10 : Sécheresse : le département du Rhône passe en alerte renforcée

Dans Le Progrès du 22-9 : « Au cours d’une séance plénière de rentrée avec un ordre du jour allégé, le conseil communautaire de la CCVL a adopté ce jeudi [20-9] un certain nombre de délibérations dans les domaines du foncier, du logement social et du tourisme ».

9-18 : Rentrée scolaire : Sur Le Progrès : les effectifs sont en hausse au collège Charpak…

Juillet 2018 : Sur Brindas.fr…: La retransmission sur écran géant de la finale de la coupe du monde (de football) est organisée le dimanche 15 juillet au Parc des sports, de 16H à 21H.
PS: Malheureusement, le violent orage a empêché cette retransmission festive !

9-7-18 : Sur Le Progrès : Vaugneray : des activistes pro-vegan (Animal Liberation Front) s’en prennent à la société de chasse (en taggant le local et en détruisant des miradors…)

20-6-18 :Sur LyonMag.com : "Le pensionnat de l’horreur à Brindas" : 3 mois de prison avec sursis requis contre l’ex-directrice (de l'école privée Notre-Dame-de-la-Sainte-Espérance)
4-7-2018 : Sur france3-regions.francetvinfo.fr/: la directrice du pensionnat condamnée pour violences sur mineurs…

14 Juin 2018, Info France-3 Régions : Un cycliste a été mortellement fauché par une automobiliste à Brindas (Rhône)

Dans Le Progrès du 10-6, un article sur la réunion de quartier du 9-6 consacrée au Bourg…
On rappellera juste à ce propos qu'une réunion de quartier consacrée à la rue de la fonte du buyat s'était tenue le 3 Mars 2016 : Plus de deux ans après et malgré les promesses, rien n'a été fait à ce jour pour tenter de résoudre le problème des vitesses très excessives sur cette portion de route rectiligne en agglomération. Voir notre page sur le blog consacrée à ce problème…!

Mai 2018 : Disparition d'une (dernière ?) figure brindasienne, à 95 ans…: "Le Fernand" (Fernand Ballamio) était forgeron et maréchal-ferrant à Brindas. Personnellement, cet atelier "sous l'église" relaté (bizarrement ?!) par le petit article du Progrès ne nous évoque rien… On connaissait bien par contre la forge en face de "l'école de filles", à peu près là où se trouve à présent la Caisse d'Epargne. Et on a vu Le Fernand y ferrer de très nombreux chevaux bien sûr… Parfois même leur courir après quand ceux-ci ne voulaient vraiment pas se laisser faire… Autre temps…
Funérailles le Samedi 19 Mai à 10h en l'église de Brindas.

HOT DOG, une série Ext-Ouest bien épicée
Les jeunes des MJC de Brindas et de Vaugneray se sont associés à ceux de la MJC Laënnec-Mermoz (Est de Lyon) pour la réalisation d'une web-série très hip-hop et "réaliste" qui s'intitule "Hot Dog". En attendant sa diffusion à Cinéval Vaugneray le 22 Juin, vous pouvez en retrouver les 3 épisodes déjà réalisés sur le site dédié hodog-serie.fr, ou encore sur YouTube.

Ouverture début Avril du nouveau gite brindasien "Chez Miotte et Jeannot". Situé en plein coeur du village, sur la place de Verdun, il a été créé par Bernadette Bon (et son mari Claude), fille de Miotte et Jeannot qui furent les propriétaires des lieux et les animateurs et créateurs de la boutique presse (aujourd'hui tenue par leur autre fille Régine). Par ici un article dans Le Progrès…<< [Pour le gite : 0681.35.25.95]

Dans Le Progrès du 8 Février 2018 : "Deux maisons très anciennes passées au crible par Paul Pelcé", il s'agit de deux maisons fortes" de Brindas, une au Bouleau et l'autre à la Pillardière. L'article du Progrès étant réservé aux abonnés, vous pouvez aussi en lire le contenu sur le site du Vieux Brindas. [Voir aussi cette autre page de ce même site sur Les maisons fortes de Brindas]

Février 2018 : BPP (Brindas Participation et Progrès) fait des propositions concernant les transports, présentées au Maire de Brindas et au SYTRAL (et aussi dans vos boîtes aux lettres sous la forme d'un tract, bulletin n°38) : La principale est la suppression de la ligne 73, qui serait largement compensée par un prolongement de la C24 dont la moitié du traffic viendrait jusqu'à Brindas (cela représenterait 37 bus/jour, contre 18 actuellement avec le "73"). Une autre proposition concerne le C20E, côté Francheville, qui pourrait arriver jusqu'au Bouleau à Brindas… Il semblerait que la balle soit donc à présent dans le camp du Sytral…

Réunion publique mardi 30/01/2018 à 19h grande salle des fêtes sur les travaux dans le secteur du Moncel et de la Gonarde. >> Un article du Progrès suite à cette réunion.









dimanche 18 mars 2018

 Brindas : Le Musée-Théâtre GUIGNOL fête ses 10 ans !

Les 10 Ans du MTG


Dix ans d'existence déjà pour le MTG, avec plus de 50.000 visiteurs accueillis, 12.000 scolaires, 180 spectacles de Guignol, 80 compagnies reçues, des marionnettistes, mais aussi des humoristes…
…1552 porte-clés vendus (si si, c'est marqué quelque part, et d'ailleurs il est plutôt sympa, le porte-clé… et pas cher), et j'en passe… 14 expositions temporaires, et celle visible en ce moment (et jusqu'au 10 Juin) qui s'intitule justement "On s'était dit rendez-vous dans 10 ans" montre bien tout cela, toutes les affiches, etc, sans oublier les trombines de ceux qui ont travaillé là pendant ces dix années… 


Collage sur la tour pour les 10 Ans du MTG
 Street-art très polémique
Il y a donc l'expo, et puis depuis cette semaine (et jusqu'au 31 Août !) les collages de "l'artiste", Julien de Casabianca, sur certains murs de la commune. Ces collages qui font polémique depuis leur apparition… Enfin, un seul d'entre eux fait beaucoup parler, le plus grand puisqu'il est sur la tour de la mairie, carrément. Et comme les autres il montre une marionnette du musée. Sauf que pour ce lieu central et emblématique, l'artiste, qui s'est sans doute cru obligé de choquer pour justifier sa réputation, a choisi une marionnette représentant… la Mort (ou Le Fantôme?). Jolie marionnette au demeurant, mais ce n'est évidemment pas cela que les Brindasiens (et les autres) attendaient (même si on l'attend tous…). On peut donc assez bien comprendre le courroux de certains (de certains, contribuables de surcroit…). On fête l'anniversaire du musée-théâtre Guignol et il aurait quand même été bienvenu que "notre héros" figure en première place de la fête, même si cela pouvait avoir un air de déjà-vu (sûrement pas en tout cas avec cette taille et en ce lieu !)… 

Guignol… au cimetière
 Comédie au cimetière
L'"après-midi festive" de ce Dimanche 18 Mars démarrait d'ailleurs par un petit spectacle de semi-Guignol (on veut dire avec les artistes sortant du castelet), spectacle donné, on vous le donne en mille… au cimetière de Brindas ! Ça ressemble à une obsession (à 10 ans, c'est un peu jeune…). Mais là, on sera paradoxalement moins critique : après tout, pourquoi pas…? Le lieu (l'entrée) s'y prêtait assez bien et on peut toujours se dire que les nombreux guignolistes enterrés à Brindas se sont sans doute réjoui de ce joyeux intermède. Joli numéro des deux comédiens en tout cas, et les enfants exultaient…! Sauf que pour nous, encore prisonniers de nos corps terrestres, on se les gelait pas mal en ce 18 Mars… 




Les Gones à Mourguet 
 La culture en nos vallons 
Plus qu'à aller se réchauffer dans un musée-théâtre bourré de monde pour l'occasion. Dans des coins en bout de couloirs, des experts en marionnettes montrent leur savoir-faire (fabrication, etc), tandis qu'un espace spécial a été réservé à la troupe des Gones à Mourguet (qui produit un spectacle chaque Printemps). La cérémonie arrive vers 17 heures, avec les inévitables (mais intéressants) discours. Celui de Daniel Malosse, président de la CCVL, organisme qui a conduit le projet et qui gère les lieux. Puis celui de Bernard Servanin, responsable de la culture dans cette même communauté de communes (des Vallons du Lyonnais). Des historiques surtout bien sûr, retraçant surtout l'évolution de la chose culturelle dans notre communauté de communes… Enfin, Maud Clavel, la "nouvelle directrice" (depuis 2014 quand même) raconte combien Jean-Guy Mourguet, qu'elle n'a pas connu (il est mort en 2012) lui est néanmoins devenu très familier à travers toutes les recherches qu'elle a dû faire pour composer son livre… 

 Jean-Guy Mourguet saltimbanque 
[lien Amazon]
Car c'est un autre point fort de cet anniversaire que la sortie de cet ouvrage entièrement consacré à celui qui, par son legs et par son action, a été à l'origine de ce musée-théâtre : Jean-Guy Mourguet. Ce fameux brindasien d'adoption, dernier descendant de la dynastie des Mourguet (et même si ça n'était pas son vrai nom, il méritait largement de se l'attribuer). Un livre porté par les Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire avec la CCVL. Une centaine de pages avec beaucoup de photos, et notamment une sorte de frise continue de petites images en haut des pages, dont certaines que l'on aimerait bien voir en plus grand (on attendra une réédition en grand format !). Et en déroulé, les jeunes années de Jean-Guy (en partie à Brindas, surtout pendant la guerre), puis le dessinateur-architecte, et le chanteur, et le marionnettiste forcément, les débuts de la troupe, dès 1955 (et notre Brindasienne Janine Tardu-Billot en était depuis la première heure bien sûr). Les différents lieux : la rue des Marronniers, Le Petit Bouif dans le Vieux Lyon, puis le théâtre municipal de la rue Carrand… Un chapitre sur les œuvres ensuite : répertoire satirique, hommages au théâtre, spectacles pour enfants… Puis à partir des années 90 la recherche d'un lieu pour exposer sa collection… qui aboutira donc à l'ouverture du Musée-théâtre brindasien en 2008. Ajoutons l'inévitable arbre généalogique des Mourguet. Et le fac-similé de l'excellent discours d'inauguration d'Emmanuel Mony, alors président de la CCVL*. Bref, un ouvrage qui contient l'essentiel de ce qu'il fallait dire sur Jean-Guy Mourguet et qui est donc une sorte de complément indispensable au MTG lui-même. Il fallait le réaliser et merci à Maud Clavel de s'y être bravement plongée ! 

Serge D.

- Le livre est en vente au Musée-Théâtre (15 €) 
- Pensez aussi à faire (avec vos enfants ?) le parcours jeu de street art (dépliant disponible au MTG), qui vous fera faire un tour du village en découvrant les 10 œuvres… (Guignol est à la salle des fêtes, avec Bocuse et Polichinelle). C'est jusqu'au 22-7. 
[L'événement sur le site de la CCVL…]
[Notre page hommage à Jean-Guy Mourguet lors de sa disparition]
[Notre principale page consacrée à Guignol sur le site Guignolsland]
[*Autre discours de ce 23 Janvier 2008, celui de Jean-Marc Pécollet, maire de Brindas, ici en pdf]
[Un article du Progrès du 31-8-18]

Membres