C'est quoi Guignolsland ?


Guignolsland.com [lien] est un site consacré au village de Brindas (F 69126) [infos], et à Guignol [page], au théâtre, etc.

Ce blog est ouvert parallèlement à ce site —d'une part pour recueillir des articles que nous évacuons de nos pages (surtout des actus de la page nommée... Brind'Actu), —et d'autre part pour accueillir vos points de vue, vos remarques, y compris sur des sujets non encore abordés.

Les sujets présents sont listés sous "Libellés" (en descendant la col' de droite), cliquer dessus pour les ouvrir…

Pour répondre à nos différents sujets, ou pour en initier de nouveaux, n'hésitez pas à cliquez sur "commentaires" ici ou là !

PS: Vous pouvez voir notre blog sous d'autres présentations en cliquant ici

lundi 31 décembre 2012

Des brins d'actu sur BRINDAS en 2012


Quelques infos diverses repêchées de la page Brind'actu de Guignolsland…
(rien d'exhaustif !)


Les vœux 2012 de Mme le Maire (texte intégral) : www.brindas.fr/VOEUX-2012.… (Avec une citation de Lénine, c'est inattendu)

Les résultats (et mini-analyses) des présidentielles sont sur le blog ! et les législatives aussi.

Mardi 13 Novembre 2012, 20h à la grande salle des fêtes, réunion publique de présentation du P.L.U.  www.brindas.fr NOUVELLE RÉUNION LE 31 JANVIER À 20H !

Jeudi 15 Novembre 2012, 20h à la grande salle des fêtes, réunion publique sur le SYTRAL (Syndicat Mixte des Transports pour le Rhône et l’Agglomération Lyonnaise)> www.brindas.fr



DEUX OU TROIS CHOSES QU'ON A RETENUES DE CES DEUX RÉUNIONS PUBLIQUES…
(présidées par Madame Agarrat, maire de Brindas) 

verchèresRéunion publique du 13-11-2012 sur le PLU
Nécessité de revoir (déjà) le PLU, non conforme au SCOT (Schéma de cohérence territoriale), et face aux nouvelles contraintes imposées (par la loi SRU, le Grenelle, la loi sur l'eau…). C'est le cabinet Latitude qui est chargé de cette refonte qui se fera sur toute l'année 2013 avec une enquête publique qui devrait durer un mois. Les principales zones (constructibles ou agricoles) devraient cependant demeurer inchangées. Bien sûr, il manque toujours beaucoup de logements sociaux à la commune (5,5 % actuellement, et on sait que la loi SRU demande aux communes de disposer de 20%) et avec la nouvelle loi le prélèvement (l'amende…) pourrait monter jusqu'à 200.000 euros par an… Il faudrait construire 400 logements. La zone des Andrés devrait être agrandie.
La contestation : Sur le coût de cette révision, sur le prétendu manque de concertation avec les propriétaires pour la création de la zone des Verchères (notre photo)…



Plan busRéunion publique du 15-11-2012 sur les transports, en présence de Bernard Rivalta, président du SYTRAL et de deux de ses responsables.
Présentation du Sytral, de son fonctionnement ("une couture du tissu social" selon Monsieur Rivalta, donc vaguement poète en plus d'être ingénieur…), et de son financement (l'usager ne paye que un quart du coût de son déplacement). Des chiffres étonnants : 1.400.000 "montées" dans bus ou métro par jour… Puis présentation des quatre nouvelles lignes -dont 2 passent par Brindas- qui vont être mises en service au 2-1-2013 (ouvrir le plan ci-contre), avec toutes leurs caractéristiques (amplitude journalière, fréquences -habituellement de 30mn-, etc).
Objections et contestation : Le Sud de Brindas n'est pas desservi… Coût important du projet (10 fois plus qu'avant ? 20 euros par an par brindasien, et 1,80 % pour les entreprises… qui n'auraient pas été informées), et offre disproportionnée (trois fois plus de bus, qui risquent donc de n'être remplis qu'à 20 ou 30 % pendant une bonne partie de la journée).
Monsieur Rivalta oppose à ces critiques la liberté apportée par cette offre de transport qui prend en compte le futur et ouvre des perspectives… Selon lui, la qualité de l'offre incitera progressivement à ne pas utiliser sa voiture.
En marge de ce progrès pour Brindas (qui concrétise le "bien vivre ensemble à Brindas" selon Madame Agarrat), on se demande bien ce qui va se passer pour Vaugneray puisque Bernard Rivalta affirme ne pas vouloir céder (la C24 n'ira plus à Vaugneray à partir du 1-3-13) et il se demande bien comment (financièrement d'abord…) le Département pourrait organiser un autre service de transport d'ici-là… (il rappelle qu'il a été conseiller général pendant plus de trente ans).
Autre inquiétude pour certains brindasiens : le rapprochement avec le Grand Lyon ainsi opéré… Mais Madame Agarrat affirme qu'il n'est pas question que Brindas en fasse partie… (…pour le moment).
Le site du SYTRAL, celui des TCL, et celui des Cars du Rhône.
PS: La ligne C24 jusqu'à Vaugneray est finalement "reconduite" pour six mois… Et après ?


Dans LYON CAPITALE : Le Sytral va-t-il vraiment couper les lignes TCL de l'Est et de l'Ouest lyonnais ? (en Septembre 2012…)
Le 30 août dernier, le Sytral écrivait à Genas, ainsi qu'à Brindas, Chasselay, Grézieu-la-Varenne, Pollionay, Ste-Consorce et Vaugneray. De façon lapidaire, la missive dénonçait la convention tarifaire qui liait ces collectivités au syndicat de transport.……
Dans LyonCap aussi, quelques jours avant, une annonce plus optimiste : "Ouest Lyonnais : feu vert pour les bus en site propre" (Vous avez dit contradictoire ?).


Plan tram-trainTRAM-TRAIN de l'Ouest Lyonnais : La ligne St-Paul--St-Bel mise en fonctionnement (avec un certain retard, voir la carte…) le 24 Septembre 2012, celle de Brignais en Décembre 2012.
Un forum sur le sujet > ouest-lyonnais.forumactif.org/
Le projet, documents officiels > www.projet-ferroviaire-ouest-lyonnais.fr Le projet selon Wikipedia > fr.wikipedia.org/wiki/Tram-train_de_l'Ouest_lyonnais



A compter du 10/07/2012, changement du sens de circulation en centre-bourg à cause des travaux de la place de Verdun : voir site municipal.
On pourra (à nouveau) rentrer dans le village par le Nord (inversion du sens donc dans la portion déjà refaite de la rue du Vieux Bourg)
Par contre, la montée du Clos ne sera empruntable qu'en descente ! (du moins à hauteur du centre culturel, car accès aux parkings depuis le bas maintenu).
Et mise en place du sens unique pour la rue de la Traverse.



bandeau A45
AUTOROUTE A45 : L'appel d'offres pour la mise en concession de l'A45 pourrait être prochainement lancé à la demande du chef de l'état… Une pétition vient d'être mise en ligne (Mars 2012) pour demander de ne pas lancer cet appel d'offres pour ce projet en totale contradiction avec le Grenelle de l’Environnement. Le texte est ici et il faut signer là.
La réalisation de l'A45 entraînerait d'ailleurs presque inéluctablement celle du contournement Ouest (COL), dans la même "logique" de maillage autoroutier. COL qui passerait selon toute probabilité entre Brindas et Vaugneray…
…Mais, 20 Mars 2012, le Préfet de région annonce l’abandon du COL pour un contournement à l'Est… www.alcaly.org/Sites/……/ABANDONCOL20032012.pdf



HUMOUR LYONNAIS : (Nov' 2011) Toujours à propos des transports, et de la création d'un "pôle métropolitain" (englobant les agglomérations lyonnaise, stéphanoise, viennoise et nord-iséroise) pour mieux les coordonner, saluons l'humour lyonnais de Gérard Collomb qui a répliqué, face à certaines critiques, « si on avait voulu créer une métropole, on aurait annexé Brindas et c’est tout. »
www.lyon-info.fr/?Un-pole-metropolitain-pour-mieux...



Nov' 2012 : Une nouvelle ligne électrique de 63.000 volts doit être installée, qui suivra la route D75, donc à la limite entre Chaponost et Brindas, ce qui suscite à juste raison pas mal d'interrogations chez les riverains qui ont formé un comité de défense. Voir cet article du blog de BPP sur la réunion où ce problème a été abordé…


IMPÔTS LOCAUX à Brindas en 2012… Les nôtres en tout cas : Taxe foncière +4,9% - Taxe d'habitation +4,4%… Et vous ?!
NB : Une nouvelle taxe de la CCVL sur le foncier bâti avait été votée en Mars : brindasbppleblog.canalblog.com/archives/2012/03/18…
Sur la fiscalité dans les communes du Rhône : www.canol.fr/… (voir notamment le PDF 2001/2012 en appuyant sur le premier "Cliquer ici" jaune et bleu !)

Manifestation des "identitaires" (extrême droite) au festival MELTING POTAGE le 9-9-2012 > On a donc rajouté cet événement (avec un maximum de liens utiles pour l'information) au bas de la page de BLOG créée depuis quelques années déjà sur ce sujet malheureusement trop récidivant…




Sur "LE DRAME DE BRINDAS" (assassinat suivi de suicide) du 22 Octobre 2012, vous pouvez consulter cette page web spécialisée… http://aucoeurdudrame.blogspot.fr/…




lundi 8 octobre 2012

Jean-Guy Mourguet (1929-2012), une vie pour Guignol

vignette musée-théâtreDu 19 Février au 25 Mai 2014
au musée théâtre Guignol à BRINDAS
Expo "Jean-Guy Mourguet, saltimbanque" 
(du mercredi au dimanche, de 14h à 18h, gratuit)


Cet encadré a été d'abord placé sur la page GUIGNOL de notre site Guignolsland…

JEAN-GUY MOURGUET (22-11-1929//8-10-2012)
Nous apprenons avec une profonde tristesse le décès de 
Jean-Guy Mourguet (Jean Brunel pour l'état-civil), 
 survenu le 8 octobre (à 82 ans) à l'hôpital Lyon-Sud.
Une cérémonie aura lieu en l'église de Brindas
vendredi après-midi 12-10-12, à 15h15.
(crémation le 13-10, puis cendres déposées
dans le caveau familial à Brindas le 15-10)

Vous trouverez bien sûr son nom mentionné plusieurs fois au fil de cette page :
Mais citons Wikipedia [PS: ça doit d'ailleurs être nous qui avions écrit ces lignes… On avait oublié…!] pour redonner succintement quelques éléments biographiques:

"À partir des années 1960, c'est la troupe du Petit Bouif qui allait tenir le haut du pavé dans son théâtre de la rue Saint Georges, sous l'impulsion de Jean-Guy Mourguet (descendant à la cinquième génération du créateur de Guignol, dont il reprenait le nom).
Après l'ultime spectacle de la troupe fin 1990 germera chez Jean-Guy Mourguet l'idée de léguer sa collection (de marionnettes, accessoires, documents…) au village de Brindas (où il habite, et où les Neichthauser ont vécu aussi), avec la perspective d'y ouvrir un musée. Ce sera finalement chose faite en janvier 2008 (et grâce à la CCVL, communauté de communes des Vallons du Lyonnais) avec l'ouverture à Brindas du Musée-théâtre Guignol".

À Brindas, où il était venu dès 1939 avec sa grand-mère Josserand, et où il avait fait du théâtre plus tard (dans les 50s, quand il était encore dans l'architecture et rêvait de devenir chanteur lyrique…), Jean-Guy avait reformé dans les années 2000 un groupe de marionnettistes assez amateur, "Les Gones à Mourguet". Car à part lui et la fidèle (et remarquable) Janine Tardu-Billot, la plupart n'avait jamais manié une marionnette auparavant. Ils donnaient des spectacles de loin en loin à la salle des fêtes du village, des spectacles très attendus car on pouvait être sûr que, quelle que soit la pièce, quelques brindasiens y seraient égratignés (gentiment) au passage par son humour très caustique. Mais pour les dernières représentations en mai 2012 (et au MTG cette fois), c'est Gérard Truchet qui avait pris le rôle de Guignol et d'animateur du groupe que Jean-Guy n'était malheureusement déjà plus en mesure d'assurer… 
(Extrait d'une vidéo de 1989)


Une page (la 16) dans Le Progrès de ce mercredi 10 octobre.
La disparition de Jean-Guy Mourguet traitée par France3 et sur TLM…  PS : Dans le Progrès, et dans Libé
On peut aussi (re)lire l'excellent article de Libération de décembre 2007 : Guignol, putain 200 ans…

Lors de la cérémonie à l'église du 12 Octobre, Gérard Truchet a longuement retracé la vie de Jean Guy, né dans une famille de marionnettistes, mais qui rêvait d'abord d'une carrière de chanteur d'opéra (tout en travaillant dans un cabinet d'architecture…). Mais la marionnette allait progressivement devenir toute sa vie, avec le théâtre de la rue des Marronniers, puis Le Petit Bouif à Saint-Georges et enfin le Guignol de Lyon de la rue Carrand.
Janine Tardu-Billot a également prononcé des paroles très émouvantes, et Louis-Do Bazin ("élève" de JGM) a terminé en parlant assez justement de sa "subversion"…
On a quand même été assez surpris que lors de cette cérémonie, qui était (qu'on le veuille ou non) le seul hommage vraiment public rendu à Jean Guy Mourguet, on n'entende pas la moindre intervention de la mairie de Brindas (certes, notre mairesse était paraît-il partie aux Amériques…), ni surtout de la CCVL* (qui s'occupe du musée-théâtre monté grâce au legs de Jean Guy Mourguet). Bien sûr il y avait leurs fleurs, parmi beaucoup d'autres (Mairie de Lyon, etc), …et ceci d'ailleurs alors que Jean Guy avait demandé à ce qu'il n'y ait pas de fleurs ! Mais dès qu'on n'est plus là pour avoir l'œil…

PS: *On va dire que c'est "réparé": La CCVL publie dans le dernier numéro de son magazine "Quoi de 9" (le n°32, p°16/17) une double page en hommage à Jean-Guy Mourguet. Avec des photos commentées retraçant sa vie… Quant à Christiane Agarrat elle a rendu (nous dit-on) un hommage au dernier des Mourguet lors de la réception de la délégation italienne de Chignolo Po le 8 Décembre…
PPS: Et une autre page hommage, dans Brindas Images de Janvier 2013…

Dans Quoi de 9, Hiver 2012
[Publication de la CCVL]
Dans Brindas Images, Janvier 2013
[Publication de la ville de Brindas]




PPS: Saison 2013/2014 au MTG dédiée à Jean-Guy Mourguet :
- Samedi 30 Novembre 2013, spectacle "J'y suis pas" (par Le Montreur)
- 19 Février au 25 Mai 2014, exposition temporaire,
avec conférence par Gérard Truchet le Dimanche 27 Avril à 15h.

[Extrait du programme 2013-2014 du Musée Théâtre Guignol]



Un autre document dans les archives de l'INA >> boutique.ina.fr/video/… (12mn), du milieu des années 70 sans doute (Lyon à l'ère bétonneuse…): dans les rues du quartier St-Jean, un jeune Jean-Guy Mourguet y raconte Guignol ! Puis au théâtre, on croise dans les ateliers la mère, puis le père de Jean-Guy, et ensuite présentation de toute l'équipe des marionnettistes (amateurs…!).




Guignol, les Mourguet, de Paul Fournel (1995, nouvelle édition en 2008)







Andrée Burtin
Décembre 2013 : Disparition cette fois de Andrée Burtin, qui faisait partie de l'équipe avec Jean-Guy, Jean Clerc, etc. Avec ces deux-là d'ailleurs elle avait publié en 1988 "C'est pas Dieu poss'!", un petit ouvrage (14x10) de petites histoires humoristiques, lyonnaiseries sans prétention. On vous en livre une ci-dessous, consacrée au théâtre de marionnettes, et qui s'intitule…

"Venez donc voir notre derrière… 

Hou là mon épaule ! Elle fonctionne plus, manquâblement. Et mon poignet est tout ankylosé. Ces marionnettes, ça pèse une tonne ; une heure et demie, le bras en l’air, une poutrônne au bout, à bajafler pour faire rire le monde... et dire que je fais ça du depuis trente-cinq ans. 
Trente-cinq ans de castelet, c’est pas Dieu poss ! J’ai commencé par jouer les fenottes de vingt ans comme les Louison et l’Emilie du " Pot de Confitures ", et aujord’hui, je joue les catolles, les bourgeoises des Brotteaux et les veuves d’Ainay, vous savez, celles à qui on donnerait le Bon Dieu sans confection. Ça prouve que même quand on reste canfouiné dans un castelet sans qu’on nous voye, l’âge y faut ben faire avec. L’essentiel, c’est de tenir tâti.
La séance est finie, salut les gones, je vous fais peter la miaille et je file me mettre une bouillote sur mon épaule. Voui, ce soir, le public était bon, un peu constipé au début, mais y avait que des Yonnais ; y n’ôsaient pas rire, après y se sont rattrapés, y a fallu les faire taire, pire que les bosons du mercredi. 
Quoi, y restent assis ? Y s’en vont pas ? Jean-Guy, tu vas chausser ton Guignol, passer devant le rideau et leur annoncer que le spectacle est fini. Sans blague, on est crevogné, nous. C’est à toi de leur z’y dire, après tout t’es le directeur de la troupe… Quand ça t’arrange, tu nous le serines assez que c’est toi le directeur, hein ?...
Pendant que j’y pense, Robert, t’es une vraie sampille, au II, tu me bouffes ma réplique en rentrant trop vite avec ton Gnafron, et tu me marches sur les agottiaux... Comment ! C’est toi qui panosse en scène ?... Non, n’accroche pas tes marionnettes à côté des miennes, tu petafines mes chapeaux, que ça les met en cognon !
C’te fois, je m’ensauve, je tombe de sommeil. Le public veut pas décaniller ?  Y veut visiter notre derrière ? Eh ben, qu’il entre. Ah les gones ! On n’est pas encore dans notre pucier. Venez, Messieurs-Dames... non, vous ne nous dérangez pas, au contraire. Vous venez voir notre derrière, notre devant vous suffisait pas ? Et voui, les marionnettes, vues de près, c’est pas pareil, on perd la notion d’échelle. On est huit pour jouer et pis tout faire, c’est la tradition chez nous, on fait tout nous-mêmes : les costumes, les accessoires, la comptabilité, les décors, les textes, les engueulades, tout...
Sans vous commander, vous touchez pas. J ’ai pas dit que vous aviez les mains comme Jean-Paul Sartre... les mains de Sartre, voui... les mains sales, quoi ! Enfin, vaut mieux pas pitrogner ; les marionnettes, c’est fragile. Attendez Messieurs-Dames ! Un peu de patience... Parlant par respect, notre derrière est tout petit, alors n’entrez pas tous à la fois.

(NB: les fôtes d'orthographe sont généralement volontaires, c'est du yonnais !).

Et allez… de ces petites histoires de ce même mini-livre (sorti à St-Etienne chez Action Graphique, en '88 donc), on vous en livre une de Jean-Guy (l'auteur n'est même pas précisé, mais on devine souvent…)


"Le darnier tutu 

Quand Lyon a été libéré, en 44, nous on était à Brindas. L'Augustine, ma grand'mère, était venue nous voir par le tutu de Vaugneray (c'est le tramway qu'on appelait comme ça, rapport à sa corne pour avertir dans les croisements). Tout se passait bien, enfin si on peut dire, vu qu'on la sautait à pieds joints même à la campagne. Y avait qu'une ferme dans notre hameau et ça abondait pas pour tout le monde ; mais enfin, on arrivait bien à tirer un quart de litre de lait pour nous quatre tous les deux jours, c'était mieux qu'en ville, pas vrai ?
Mais l’Augustine avait des fourmis dans les piottes. " On va être libérés, qu'elle disait, et je serai pas chez moi ! ".
- Et alors, qu'on lui faisait comme ça, te te crois indispensâble ?
- Y faut que j'y aille, on sait jamais... je peux pas laisser mon appartement tout seul.
- Y veut pas s'ensauver.
- Je me rentourne a Lyon, je prends le darnier tutu du soir.
Et la voilà que fait son baluchon. Moi je l'accompagne un peu plus loin que l'Yzeron, aux deux fermes, pour lui porter ses paquets, mais elle veut que je me rentoume " Va vite mon gone, y va faire nuit  On se fait peter la miaille et la vela partie.
Le lendemain, les ponts sautaient à cha un, mais l’Augustine était canfouinée dans sa cambuse que regardait ses briquetages se fendre les uns après les autres.
Et la fin du voyage, on l'a sue quand on s’a retrouvé. A Vaugneray, y avait un gone, enfin un étudiant, qui voulait descendre à Lyon et le darnier tutu était supprimé. L’Augustine fait ni une ni deux, elle s'embarque avec lui, vu qu’y connaissait pas le chemin - et les vela à minuit -, à La Demi-Lune, enfin je veux dire à Tassin, les fumerons en tiges de pâquerettes, à la recherche d’un hôtel. Heureusement çui des Trois Renards a bien voulu les recevoir mais y avait qu’une chambre à deux lits. L’Augustine dit au gone : " Vous avez pas peur, petit ?... Moi non plus, vu que je vais sur les 63 ". Le gargotier a fermé discrètement les yeux, question d'habitude probable.
Alors le Ziquett, mon père, qu’aimait bien faire marcher sa belle-mère, lui a dit :
- Sans vous commander, racontez-nous donc votre folle nuit ?
- Men parlez pas. j‘ai pas pu fermer l'œil.
- Ah bon ? Et pourquoi donc ?
- On a fait un de ces charivaris les gones !
- Eh ben dites donc, et vous racontez ça devant le petit...
- Couenne que vous êtes, y avait un régiment de punaises que faisaient les manœuvres tout du long des baguettes électriques.
- C’est pas vrai ?
- Vous pouvez pas savoir ce que j’en ai écrasé l
- Ah ? Vous avez dormi quand même ?
- Mais non... écrasé des punaises, charogne !



Gilbert Pavaly et son bric-a-brac
en 2008 au parc de la Tête d'Or
Gilbert Pavaly

Décembre 2012 voyait la disparition d'un autre grand guignoliste, un autre genre de personnage unique…

Dure fin d'année 2012 décidément pour les marionnettistes guignolistes… On a appris un peu par hasard (et à retardement) la disparition de Gilbert Pavaly par le communiqué suivant :


"Le Grand Marionnettiste Gilbert Pavaly est décédé ce vendredi 21 décembre 2012, nous ne verrons plus sa bouille de taquin ni le petit singe son ami de toujours Kiki… 
Marionnettiste dans toute sa définition, créateur, sculpteur, interprète, comédien… 
Il a créé tant de marionnettes, du « Petit Jacques » de Lille aux marionnettes de la compagnie Carlo Colla et Figli… aux Théâtres de Guignols du Champ de Mars à Paris,… 
Son dernier travail avec Geneviève … 22 marionnettes à fils sur les traces de l’Histoire de France (1214-2014) avec la compagnie Mariska, d’Isabelle et Jean Bouclet pour le spectacle « Jehan de Pévèle ». Un immense travail de reconstitution 
De personnages et de costumes historiques… Gilbert était à la maison il y a encore quelques semaines à Cysoing, félicité par la Société Historique du Pays de Pévèle et tous les membres de la Communauté du Pays de Pévèle. 
Nous sommes effondrés par son départ. Nous avons Jean et moi-même énormément de chagrin ! C’était un homme talentueux, attachant, 
Drôle, plein d’humour, et il adorait son métier. Nous étions en telle complicité artistique et personnelle !!! 
Il prévoyait de venir avec nous au prochain festival de Charleville-Mézières… Il adorait que l’on parle un peu de lui, mais toujours avec pudeur. Il était célèbre dans le monde entier. 
C’est à Geneviève que nous pensons aujourd’hui, et à Gilbert que nous réservons nos meilleurs souvenirs. 
Avec l’autorisation de Geneviève Pavaly son éternelle moitié, vous pouvez déposer vos messages, vos condoléances à cette adresse : g.pavaly@les-marionnettes.com 

Merci pour eux deux d’informer le monde des artistes et des marionnettistes qui ont su l’apprécier. Infiniment MERCI pour relayer l’information. 

L’Incinération prévue le 28 décembre 2012 à 15h00 au Crématorium de Domerat. Avenue Ambroise Croizat – 03410 DOMERAT – (à confirmer auprès du Crématorium ou auprès de son épouse Geneviève Pavaly-Deretz) 

Isabelle et jean Bouclet 

Directeurs du Théâtre Mariska - www.mariska.fr " (fin de citation)

(Photos ©SD, Guignolsland)


jeudi 28 juin 2012

Les 2 Masques ont célébré Jean-Jacques Rousseau en 2012

Le groupe théâtre LES DEUX MASQUES, de Brindas, à l'initiative de sa présidente Odile Collin, a participé aux célébrations liées au 300e anniversaire de la naissance de l'écrivain, philosophe, musicien… (etc !) Jean-Jacques Rousseau. Célébrations qui étaient coordonnées par la région Rhône-Alpes

La première de ces manifestations à Brindas a été justement une évocation théâtrale nommée "Jean-Jacques Rousseau l'éclectique" qui racontait les grandes lignes de la vie de JJR avec tous ses centres d'intérêts fort variés sur un texte écrit principalement par Henri Tachez. Cela se passait le 24 mars 2012 à la salle d'animation de la nouvelle médiathèque de Brindas qui venait juste d'être inaugurée dans le nouveau "Clos du livre et de l'image" (voir notre page sur ce lieu culturel). Une exposition sur Rousseau ("Le magasin d'idées de JJR") avait d'ailleurs été présentée à la médiathèque pendant toute la semaine précédente (du 19 au 24 mars).


Voici une petite vidéo-diaporama qui compile les images projetées pour illustrer ces lectures… (sur une musique de JJR !) 

video


Le contenu de ces images
Présentation, logo Rousseau2012, carte à jouer JJR, Le Panthéon, Bonaparte, Jean Jaurès, statues de Corneille et Rousseau au Panthéon, Robespierre, Rousseau par Quentin de La Tour, livre : Du Contrat Social, L'Émile, Motiers en Suisse, l'Ile St Pierre, Le Nouvelle Héloïse, Les Confessions, Mme d'Epinay, Mme De Stael, M. Du Peyrou, maison natale, un atelier de gravure, la rencontre avec Mme De Warens, La maison des Charmettes, Diderot, D'Alembert, Jean-Philippe Rameau, L'Encyclopédie, Le Devin du Village, Mme de Pompadour, le dictionnaire de musique, Voltaire, Les Charmettes, sentier à Chambéry, sentier au Pilat, un herbier, itinéraire Condrieu-La Jasserie, Mme Delessert, la ferme à Maubec, Maubec actuellement, Thérèse Levasseur, la grotte en bord de Saône, la place Bellecour, le lyonnais Jean de Mably, le château de Rochecardon, la fontaine de Rochecardon, Thérèse Levasseur, Mme De Warens, Mme d'Epinay, Mme Dupin, Mme De Luxembourg, un salon littéraire, partitions du Devin, "Les 10 mots" 2012.



 Le second événement à Brindas a été le pique-nique républicain du 28 juin : le jour-même des 300 ans de Rousseau ! Ce soir-là, dans 25 lieux en Rhône-Alpes (voir carte ci-dessus), des comédiens lisaient les mêmes textes de Rousseau (voir liste ci-dessous) dans une atmosphère détendue puisqu'il s'agissait d'un pique-nique et que chacun avait amené son panier, parfois fort bien garni ! À Brindas, cela se passait dans le jardin de l'ancienne cure (qui devenait d'ailleurs ces jours-là un jardin municipal), et les membres des Deux Masques s'étaient répartis les textes imposés, et pas forcément faciles ! (et ils les avaient travaillés bien sûr, notamment par des réunions à l'ENSATT). 


Les comédiens des Deux Masques qui ont participé aux lectures de Rousseau sont : Odile Collin, Sandy Demay, Gérard Durand, Éric Gaday, Bernard Gardon, Marie-Claire Poizat, Julie et Henri Tachez. 







Pour leur implication dans la réalisation de ces deux manifestations, le groupe théâtre Les Deux Masques remercie la municipalité de Brindas, la médiathèque, la région Rhône-Alpes et l'ENSATT.

Page web consacrée aux "Deux Masques" de Brindas : guignolsland.com/les2masques 
Et L2M sur Facebook ! (pas grand chose à voir pour le moment, mais vous pouvez toujours cliquer "j'aime"! 

dimanche 17 juin 2012

Élections législatives 2012 à Brindas





Élections législatives les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Bureau de vote ouvert de 8h à 18h.
Le découpage des bureaux de vote brindasiens est depuis 2011 réalisé sur une base géographique et non plus alphabétique. Voir ce post sur le blog de BPP avec la carte des 5 zones correspondant aux 5 bureaux de vote. Votre numéro de bureau est de toute façon inscrit à droite sur votre carte d'électeur.
Rappel : Brindas fait partie de la 10e circonscription du Rhône (pour les législatives).
Ci-dessous : infos emmagasinées de bas en haut…

2e tour du 17-6 : Dans la 10e circonscription, réélection de Christophe Guilloteau (UMP) avec 59,85% des suffrages face à Florence Perrin (PS).

Résultats à Brindas : 
Inscrits: 3 974, Abstentions : 1 677 (42,20%), Votants : 2 297 (57,80%)
Blancs et Nuls : 56 (2,44%), Exprimés : 2 241 (97,56%)


  • Christophe GUILLOTEAU (UMP) 1316 voix (58.72 %)
  • Florence PERRIN (PS) 925 voix (41.28 %)

Résultats du 1er tour des législatives à Brindas : Inscrits : 3974 Abstentions : 1456 (36.64%) Votants : 2518 (63.36%)
Blancs et Nuls : 20 (0.79%) Exprimés : 2498 (99.21%)


  • Christophe GUILLOTEAU (UMP) 1006 voix (40.27 %)
  • Florence PERRIN (PS) 659 voix (26.38 %) 
  • Agnès MARION (FN) 425 voix (17.01 %)
  • Véronique HARTMANN (EE-LV) 145 voix (5.8 %)
  • Hélène TRONCIN (FDG) 87 voix (3.48 %)
  • Roland CRIMIER (Centre) 81 voix (3.24 %)
  • Fabrice BOUCHUT (DVD) 27 voix (1.08 %)
  • Gilles ROSSARY-LENGLET (DVG) 26 voix (1.04 %)
  • Michèle PETTINELLI (Ecologiste) 23 voix (0.92 %)
  • Odile MIRGUET (Extr.G) 12 voix (0.48 %)
  • Chantal DOMBRET-BIGOT (DVD) 5 voix (0.2 %)
  • Gilles BOMPARD (Extr.G) 2 voix (0.08 %)
  • Les 3 autres candidats n'ont obtenu aucune voix.

 
Vidéo (27mn), pour mieux connaître les principaux candidats : Le débat de TLM sur la 10e circonscription du Rhône (le 25-5-12), avec Hélène Troncin (Front de Gauche), Florence Perrin (PS), Véronique Hartmann (Europe Ecologie Les Verts), Roland Crimier (Centriste), Christophe Guilloteau (UMP), Agnès Marion (FN).

Ce 22-5, un reportage aux Actus de France2 dans "la petite commune de Duerne dans le Rhône", pour montrer l'attitude des gens confrontés à l'abondance des candidats. Ils ont parlé de 15 nous semble-t-il… Et Duerne, c'est notre 10e circonscription, donc nous n'avions pas tous les noms… Mais ça y est, on les a trouvés…(on ne demande qu'à mettre des liens pour chacun : merci de nous renseigner) :


  • MARION Agnès (Front National)
  • CRIMIER Roland (Centre) www.roland-crimier.fr
  • MIRGUET Odile (Parti Ouvrier Indépendant)
  • BOMPARD Gilles (Lutte Ouvrière)
  • PERRIN Florence (Parti Socialiste) www.florenceperrin2012.fr
  • BOUCHUT Fabrice (Debout la République)
  • HARTMANN Véronique (Europe écologie - Les Verts) veroniquehartmann.eelv-legislatives.fr
  • GUILLOTEAU Christophe (UMP) www.christopheguilloteau.com =député sortant www.assemblee-nationale.fr/…
  • BRUN Michèle (Rassemblement initiative citoyenne)
  • PETTINELLI Michèle (Le Trèfle, nouveaux éco hom nat anim)
  • DECREPT Béatrice (Parti Chrétien Démocrate)
  • TRONCIN Hélène (Front de Gauche) fdgaucherhone10e.canalblog.com
  • DOMBRET-BIGOT Chantal (Centre National des Indépendants et Paysans)
  • ROSSARY-LENGLET Gilles (Mouvement Républicain et Citoyen)
  • CHARVOLIN Sandrine (Alliance écologiste indépendante)

Lyon Capitale prévoit une réélection facile de Christophe Guilloteau… N'est-ce pas un peu dommage que tout semble tellement "programmé" ?!
www.lyoncapitale.fr/Journal/univers/Politique/Legislatives-2012/10e-circonscription-vers-une-reelection-facile-de-Christophe-Guilloteau
Et Lyon Mag annonce pour sa part que "l'UMP du Rhône va faire campagne à mort"…
www.lyonmag.com/article/40076/legislatives-l-ump-du-rhone-va-faire-campagne-a-mort

Jeudi 31 Mai à 20h30 à l'Iris de FRANCHEVILLE, Véronique Hartmann (EÉLV) en meeting commun avec Philippe Meirieu, Charles Kohlhaas et Cyril Kretzschmar.
Réunion publique du Front de gauche (avec Hélène Troncin) mardi 22 mai à 20h, salle du lavoir à Vaugneray.

Florence Perrin porte les couleurs du Parti Socialiste et des Radicaux de Gauche. Meeting de lancement de campagne Lundi 14 Mai, à 20h30, salle des assemblées, à Saint Genis Laval.

Dans le n°78 du gratuit local DEVANT CHEZ VOUS, un dossier sur les élections… législatives principalement, avec la présentation de tous les candidats de la 10e et de la 12e circonscription.
Pour cette 10e qui nous concerne, nous aurons à choisir entre : Agnès Marion (Front National), Gilles Bompard (Lutte Ouvrière), Hélène Troncin (PCF Front de Gauche), Véronique Hartmann (Europe Écologie - Les Verts), Fabrice Bouchut (Debout la République), Roland Crimier (centriste), Odile Mirguet (Parti Ouvrier Indépendant), Florence Perrin (Parti Socialiste) et Christophe Guilloteau (UMP) candidat sortant. Et c'est très probablement entre ces deux derniers que le duel final va avoir lieu.


dimanche 6 mai 2012

Élections présidentielles 2012 à Brindas





Rendez-vous électoraux de 2012 :
L’élection du Président de la République a lieu les dimanches 22 avril et 6 mai 2012.
Et les élections législatives se dérouleront les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Bureau de vote (la salle des fêtes, comme pour un loto…) ouvert de 8h à 18h pour la présidentielle.
Le découpage des bureaux de vote brindasiens est depuis 2011 réalisé sur une base géographique et non plus alphabétique. Voir ce post sur le blog de BPP avec la carte des 5 zones correspondant aux 5 bureaux de vote. Votre numéro de bureau est de toute façon inscrit à droite sur votre carte d'électeur.

Rappels : Brindas fait partie de la 10e circonscription du Rhône (pour les législatives).
Voir les résultats des présidentielles de 2007 sur notre blog, ou bien sur 20minutes.fr (qui donnera aussi les résultats 2012 le moment venu)

 Résultats 1er tour présidentielle du 22-4-2012 à Brindas 
Inscrits: 3967, Votants: 3509 (88.45 %)…(79,47 %),
Abstention: 11.55 %, Blanc et Nuls: 47 (1,34 %)…(1,9 %)
Pour comparaison, le pourcentage national est indiqué en fin de ligne (et en couleur)
  • M. Nicolas SARKOZY…Union pour un Mouvement Populaire……1263 (36.48 %)…(27,18 %)
  • M. François HOLLANDE…………Parti Socialiste…………………………….705 (20.36 %)…(28,63 %)
  • Mme Marine LE PEN………………Front National…………………………….560 (16.18 %)…(17,90 %)
  • M. François BAYROU………Mouvement démocrate…………………...445 (12.85 %)…(9,13 %)
  • M. Jean-Luc MELENCHON………Front de gauche……………………....244 (7.05 %)…(11,11 %)
  • Mme Eva JOLY………………Europe Écologie Les Verts………………...117 (3.38 %)…(2,31 %)
  • M. Nicolas DUPONT-AIGNAN…Debout la République………………...70 (2.02 %)…(1,79 %)
  • M. Philippe POUTOU…………Nouveau Parti anticapitaliste………....35 (1.01 %)…(1,15 %)
  • M. Jacques CHEMINADE………Solidarité & Progrès…………………..12 (0.35 %)…(0,25 %)
  • Mme Nathalie ARTHAUD…………Lutte Ouvrière………………………...…11 (0.32 %)…(0,56 %)


Dans le n°78 du gratuit local Devant chez Vous, un dossier sur les élections, législatives principalement, avec la présentation de tous les candidats de la 10e et de la 12e circonscription. Pour cette 10e qui nous concerne, nous aurons à choisir entre : Agnès Marion (Front National), Gilles Bompard (Lutte Ouvrière), Hélène Troncin (PCF Front de Gauche), Véronique Hartmann (Europe Écologie - Les Verts), Fabrice Bouchut (Debout la République), Roland Crimier (centriste), Odile Mirguet (Parti Ouvrier Indépendant), Florence Perrin (Parti Socialiste) et Christophe Guilloteau (UMP) candidat sortant. Et c'est très probablement entre ces deux derniers que le duel final va avoir lieu.

Des chiffres qui parlent : On trouve ensuite (en p°40, de Devant chez Vous, toujours, que vous pouvez retrouver sur le site web avec le "pageflip") les tableaux des résultats des présidentielles, premier tour, pour nos 18 communes de l'Ouest lyonnais. Une constatation s'impose : Nicolas Sarkozy arrive en tête dans toutes ces communes sans exception… Avec un record de voix à Charbonnières bien sûr de 56,37 %. Selon toute probabilité, il en sera de même au second tour, quelles que soient les additions pratiquées ! (pas de miracle ! Et à mettre en parallèle sans doute avec les chiffres de "salairemoyen.com" ! Désolé —auprès de certains— pour notre côté "fataliste" ! :-). Comme le magazine DCV, on peut remarquer que Marine Le Pen arrive exactement ex-æquo avec François Hollande à St-Martin-en-Haut, avec 15,92 % pour chacun. Mais on peut aussi souligner que c'est loin d'être le meilleur score de celle-ci dans le coin, puisqu'elle obtient un pourcentage de voix plus élevé (qu'à St-Martin) dans sept (des 18) communes (dont Brindas).

 Résultats du 2e tour des Présidentielles à Brindas 
Inscrits 3 969 // Abstentions 508 (12,80 %)
Votants 3 461 (87,20 %)
Blancs ou nuls 156 (4,51 %) Exprimés 3 305 (95,49 %)

Nicolas SARKOZY (Union pour un mouvement populaire) 2 086 (63,12 %)
François HOLLANDE (Parti socialiste) 1 219 (36,88 %)

Sur LeProgrès.fr, vous pouvez même trouver les résultats bureau par bureau
…Ce qui permet de constater que la droite de Brindas (l'Est du village) vote apparemment plus à droite, tandis que la gauche (l'Ouest) vote plus à gauche (ou du moins, moins à droite…!).
[Si vous avez une explication à ce "phénomène", merci de nous la poster en commentaires !]

Comme prévu (et facilement prévisible : les lignes ne bougent pas si facilement par ici…) tout l'Ouest lyonnais a voté Sarkozy en tête, parfois avec des scores assez écrasants (Charbonnières-les-bains ou St-Martin-en-Haut, encore…).

Résultats dans le Rhône : Sarkozy  52,02% - Hollande 47,98%
Résultats à Lyon : Sarkozy 46,88% - Hollande 53,12% 
Résultats en France : Sarkozy 48,36% - Hollande 51,64% 
Profil des électeurs selon LeMonde.fr


12-4-12 : Le FRONT DE GAUCHE reproche à Mme le Maire de Brindas de ne pas offrir les salles municipales gratuitement pour les réunions publiques organisées dans le cadre des élections.

samedi 3 mars 2012

Nouveau centre culturel à Brindas : Le Clos du Livre et des Arts


Quelques photos (commentées) de cette belle réalisation…
Et cette première photo est en 3D (anaglyphe : si vous avez des lunettes rouge/cyan sous la main…)
(ensuite vous pouvez ranger vos lunettes : les autres ne sont pas en 3D !)

La "traboule" du centre culturel devrait devenir passage obligé pour la montée (et la descente) du Clos !
La culture associée à la rencontre, donc (ou inversement)…

Inauguration ce Samedi 3 Mars 2012… au micro (ci-dessous), Mme le Maire, Christiane Agarrat…
[PS: Le texte du discours de Mme Agarrat a été mis sur Brindas.fr
avec notamment tous les chiffres que nous n'avions pas retenus…]
Prêts à lui succéder, de droite à gauche : Georges Barriol pour le Conseil Général, 
Christophe Guilloteau, député, et Marie-Thérèse Delaunay, sous-préfète du Rhône…
Le monsieur croisant les bras en face est l'architecte, Jean Dalmais. 


Dans l'aile moderne du bâtiment, la nouvelle médiathèque…
Beaucoup de travail depuis deux mois surtout pour Christine Guesneau, la responsable, et ses adjoints, plus les bénévoles associés, pour ce grand déménagement dans ces nouveaux locaux deux fois plus vastes…

Pouvez-vous lire les horaires d'ouverture ? Sinon, ils sont là :
Nouveau site web de la médiathèque : http://brindas.opac3d.fr 
(vous pouvez désormais y trouver votre dossier d'abonné)
On peut aussi obtenir un document plus rare en passant par www.mediatheque.rhone.fr
(il sera alors acheminé sur Brindas)

On a pensé aux parents (ci-dessus)… mais aussi aux enfants bien sûr avec la "marmothèque" ! 
Plein de nouveaux livres !

Vue sur le Carré d'Ass (maison des associations brindasiennes)

…ou sur la cour intérieure, qui devrait devenir un grand lieu de transit, culturel bien sûr.

Dans l'aile de l'ancien bâtiment, "Le Clos des Arts" avec sa vaste salle d'exposition…

C'est "La Palette Brindasienne" qui a été chargée de monter cette première exposition…
La salle sera ensuite proposée en location… 
[PS : …et à un coût semble-t-il assez modique : dommage donc que davantage d'artistes ne profitent pas de cette belle opportunité. C'est apparemment au responsable du Carré d'Ass' qu'il faut s'adresser, au 0478 45 76 26 ou cristiano.basso@brindas.fr]

Rappelons que l'acquisition de la ferme Fayet avait été réalisée par la précédente municipalité, et Jean-Marc Pécollet (maire de… 1983 à 2008, petit rappel), avait dû faire preuve de beaucoup de ténacité et de diplomatie pour finalement convaincre le vieux paysan brindasien réticent (qui n'avait pourtant pas d'héritier). 

PS : Surveillance des lieux…
Il a été décidé lors de la dernière réunion du conseil municipal (du 27-2-12) d'implanter 4 caméras de vidéo-protection. Trois pour avoir l'œil sur le centre culturel et une quatrième tournée vers le parking d'en dessous (Carré d'Ass'). L'absence de discussion préalable pour cette décision a d'ailleurs été reprochée par les élus de BPPEAG. Voir leur page de blog sur le sujet.
Ce sera la première installation sur Brindas de ce type de matériel dont on on se passait plutôt bien. Certes, on peut comprendre les raisons qui motivent la décision dans ce cas précis, mais on ose espérer que ce ne sera pas le début d'une floraison de caméras dans nos espaces publics !!



PS : Une découverte singulière à faire à la médiathèque : 
…dans les toilettes (celles d'en bas à droite) se cache un vieux puits, très joli ! 
(qu'on n'a sans doute pas pu "caser" ailleurs)

(cliquez pour agrandir !)

[toutes les photos de cette page ©SD, Guignolsland]




Membres